Famille Telligny ou Theligny

Charlotte de la Haye :

 

Dans un acte de 1501 (Ref. Histoire du Château de Bournand - P. Berton / T. Dereix de Laplane. P. 10 - AD 86 1 H 19.5), Charlotte de la Haye, est qualifiée de "Dame de Bournand et de Chandoiseau" (Histoire du Château de Bournand - P. Berton / T. Dereix de Laplane. P. 9)

 

A une date inconnue elle épousa François de Téligny (ou Théligny), Sénéchal de Rouergue, lequel avait pris part à la Bataille de Marignan en 1515,

 

 

Elle en est veuve dès 1522 (Histoire du Château de Bournand - P. Berton / T. Dereix de Laplane. P. 10 - AD 86 1 H 19.6 - 3 aout 1522).

Dans un acte de donation du 26 Janvier 1550, au profit de son petit Fils Charles de Theligny, elle est à nouveau qualifiée de "Dame de Bournan et de Chandoiseau".

Cet acte porte notamment sur Chandoiseau qu'elle dit tenir de feu Philippe de Savigny, curé de Morton.

Le 12 Avril 1555 Claude Talon, ès qualités de procurateur, prend officiellement possession de Chandoiseau pour le compte de Charles de Theligny (cf. ci dessous le texte de cet acte)

 

Son fils Louis de Téligny né en 1512 épouse Arthuse Vernon de Montreuil.

 

De leur union naissent cinq enfants dont :

 

Charles de Téligny (1535-1572)

Chef huguenot, militaire et diplomate, élevé par l'amiral de Coligny dont il était parent et dont il deviendra le gendre en épousant sa fille Louise en 1571.

Gentilhomme de la chambre du roi en 1562.

Lieutenant dans la compagnie de Coligny.

Il fut assassiné lors du massacre de la Saint Barthélémy (24 Aout 1572).

Il eut une fille Marguerite née en 1572

Charlotte de la Haye était la fille de Joachim de la Haye seigneur de Bournand en 1448 (décédé en 1483) et de Rénée de Varie,

Joachim de la Haye (contemporain de Jean Odart Seigneur de Chandoiseau) était lui même

- fils de Thibaut de la Haye, seigneur de Bournand

- frère de Marie de la Haye qui épousa en 1449 François d'Aubigné

- Et petit fils de Jean de la Haye, seigneur de Bournand, décédé en 1439

(Histoire du Château de Bournand - P. Berton / T. Dereix de Laplane. P. 9/10)

Donation par Charlotte de la Haye à Charles de Theligny 1550 1555

Il est mentionné à chandoiseau dans un acte du 14 avril 1558.

Voir à son sujet :

- l'article sur Wikipédia qui lui est consacré.

- Et une biographie par Jules Delabordes (Bulletin historique et littéraire Série 2 Tome XXIII - Sté de l'histoire du protestantisme Français - Année 1874) 

Telligny.jpg

Chandoiseau serait devenu ensuite propriété de :

 

Gislebert Chasteigner, seigneur de Champdoiseau qui participa à la défense de Poitiers en 1569. et mourut sans postérité.

 

- Fils d'Antoine Chasteignier, petit,fils de Louis II Chasteignier, et petit neveu de Jean Chasteignier qui avait épousé le 29 janvier 1492 Perette Aubin, dame de Champdoiseau. (Généalogie historique de la maison de Chasteigner en Poitou - Paris 1779

 

Jules Robuchon en fait également l'un des propriétaires de Chandoiseau en 1569, ce qui n'est pour l'instant, corroboré par aucune autre source et semble relever d'une confusion onomastique.