Octobre 1700 : érection du marquisat de la Motte de Baussay ou Champdenier

confirmation en juillet 1767 - enregistrement au parlement de Paris suivant arrêt du 13 Août 1767

'23 juillet 1630 - Érection du Marquisat de la Mothe Champdenier auquel est rattaché la Seigneurie de Chandoiseau.

LOUIS, par la grâce de Dieu, Roy de France et de Navarre, à tous présents et à venir salut,

notre cher, bien aimé et féal, chevalier, conseiller en notre conseil d'état et privé, Premier Président de notre Cour de Parlement à Paris, le Sieur René Nicolas Charles Augustin Demaupeou nous a fait exposer que par lettres du mois d'octobre 1700 enregistrées en nos Cours de Parlement et Chambre des Comptes à Paris et partout ou besoin a été, le feu roi Louis XIV notre très honoré Seigneur et Bysaieul aurait uni et incorporé à la terre et seigneurie de la motte de Baussay ou de Champdenier a laquelle avait déjà été uni par lettre du 23 janvier 1630, la seigneurie de Beuxes et dépendances, les fiefs terres et seigneurie de .., Bournan, ..., Chandoiseau, ... et justices en dépendantes pour ne constituer qu'un seul et même fief et justice relevant de notre couronne à cause de notre château de Loudun et aurait le tout érigé et élevé en titre et dignité de Marquisat sous le nom de la Mothe en faveur de Delamoignon de Basville, conseiller d’État, son bysaieul...."

Document déposé aux archives nationales

remerciements à Mme Thérèse Dereix de la Plane de m'en avoir remis une copie

Marquisat_Page_1_Optimisé.jpg